Le greenwashing, fuyez vite !

Pour faire suite au précédent article sur les silicones et les sulfates, je souhaite expliquer une notion courante et encore beaucoup (trop) pratiquée qui se nomme le greenwashing. Il s’agit des marques conventionnelles, qui veulent suivre la tendance et faire croire qu’ils font aussi dans le naturel.

MAIS C’EST FAUX ! Et beaucoup de gens tombent malheureusement dans le panneau…

Donc une marque met une feuille verte ou un paysage de campagne, sur l’emballage et paf on se fait avoir. Alors qu’à l’intérieur de ces produits on y découvre tout un tas de cochonneries comme des tensioactifs irritants, des parabènes, silicones, parfums, testés sur les animaux, etc.

Comment éviter de tomber dans le piège du greenwashing :

  • Ne prenez pas les mots, slogans et images sur l’emballage au premier degré : ce n’est pas parce que la marque s’appelle « bio…quelque chose » ou qu’il y a le mot « végétal » quelque part que ce qu’il y a dedans est réellement bio ou végétal. Filez tout de suite à l’arrière du produit et consultez la liste INCI.
  • Fiez-vous aux labels : si le produit n’est pas certifié par un label, il y a de forte chance qu’il ne soit pas bio.

Les labels de confiance :

Et la mention slow cosmétique :

Impression

Les marques conventionnelles qui sont à fond greenwashing

Le premier qui me vient en tête qui est sans doute le plus flagrant est LUSH, excepté quelques rares produits, leur compo n’est pas clean. Ce n’est pas parce que leurs produits sont « fait mains »  qu’ils sont bios. Ils utilisent certains composants bios, mais pas du tout assez à mon goût. Il y a beaucoup trop de tensioactifs irritants, d’ingrédients synthétiques, des parabens, des substances dérivées du pétrole, des parfums, des colorants. J’en écris tout un paragraphe car ils sont vraiment doués, le nombre de gens que j’entends dire « ah tu utilises que du bio? Moi aussi je ne jure que par LUSH » pitié STOP !!!!

Sinon il y a aussi Yves Rocher, Furterer, The Body Shop, NUXE (excepté les produits bios), Klorane, Fructis, le petit marseillais, Timotei, Caudalie, Garnier, Palmolive, et j’en passe.

Donc faites attention aux étiquettes et au marketing, ne vous faites pas avoir !!

Je vous recommande encore une fois de lire la liste INCI et de vérifier la composition de vos produits avant de les acheter 😉

Mais je vous rassure, je me suis déjà fait avoir 1 fois, avec du silicone dans un AS, j’ai remarqué au rinçage… et vous savez quoi? Peu de temps après, mes cheveux étaient tous fourchus, beurk!!

 

Une réflexion sur “Le greenwashing, fuyez vite !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s